Prendre contact
Lot VF 60 Mahamasina Nord – Antananarivo 101, Madagascar
craad.madagascar@gmail.com
Ph: +261 32 60 343 61

STOP A LA DISCRIMINATION ET A LA DESINFORMATION A L’EGARD DES COMMUNAUTES OPPOSEES AU PROJET BASE TOLIARA

STOP A LA DISCRIMINATION ET A LA DESINFORMATION A L’EGARD DES COMMUNAUTES OPPOSEES AU PROJET BASE TOLIARA

Depuis des années, les communautés de Toliara I et de Toliara II affectées par le projet Base Toliara vivent dans l’inquiétude face à la menace des impacts désastreux du projet Base Toliara sur leur quotidien et leur devenir, à l’instar des communautés de Taolagnaro impactées par le Projet minier de QMM-Rio Tinto. Ainsi, elles ont réclamé à maintes reprises que la fermeture définitive du projet Base Toliara soit annoncée officiellement par le Président de la République. 1

De surcroît, les membres de ces communautés ont saisi l’occasion d’une visite présidentielle longtemps annoncée et plusieurs fois reportée à Toliara pour demander une audience auprès du Président, espérant que celui-ci daignerait enfin écouter leurs doléances, après le refus par ses collaborateurs de réceptionner la pétition qu’ils avaient voulu lui transmettre en septembre 2022, mais cette fois encore, elles ont été déboutées de leur requête.

De ce fait, les communautés opposées au projet Base Toliara ont afflué pour attendre avec effervescence la visite du Président de la République qui a finalement eu lieu le 18 août dernier, et ce d’autant plus qu’elles espéraient entendre sa déclaration, annoncée par ses collaborateurs au sein de la Présidence auparavant, selon laquelle la décision de suspension à l’endroit du projet Base Toliara allait être renforcée au cours du passage du président Andry Rajoelina à Tuléar. Malheureusement, aucune déclaration dans ce sens n’a été faite par le Président de la République, contrairement à la promesse communiquée par ses collaborateurs.

En solidarité avec les communautés affectées, les signataires du présent Communiqué déplorent l’usage de telles manœuvres de désinformation et de manipulation de ces communautés. Ils rappellent aux hautes autorités de l’Etat que la voix et les droits de la grande masse de la population de Toliara I et II opposée au projet Base Toliara comptent, surtout en cette période électorale où le rétablissement et le maintien de la cohésion sociale au sein de ces communautés déjà fortement divisées par ce projet minier sont essentiels.

Nous dénonçons la discrimination persistante à leur égard, et nous appelons le Président de la République à tenir sa promesse en prononçant officiellement l’arrêt définitif du projet Base Toliara, afin de reconnaître clairement la primauté des droits de ces communautés sur les intérêts privés d’une minorité désireuse de tirer profit de ce projet minier destructeur.

Antananarivo le 23 Août 2023

patrimoine.malgache@yahoo.fr; www.terresmalgaches.info; www.facebook.com/TANYterresmalgaches; @CollectifTany

 

 
  

 

We use cookies to give you the best experience.