Prendre contact
Lot VF 60 Mahamasina Nord – Antananarivo 101, Madagascar
craad.madagascar@gmail.com
Ph: +261 32 60 343 61

Observatoire OIDESCM

Les membres

La structure / Organigramme

Son fonctionnement

  • Fonctionnement indépendant au niveau local: réunions régulières selon les besoins et disponibilités des membres:
  • Rencontres périodiques avec le CRAAD-OI qui assure la coordination générale:
  • Contact permanent avec le CRAAD-OI sur les situations locales respectives;
  • Concertation entre les antennes et le CRAAD-OI sur les actions à prendre en cas de besoin;
  • Financement des actions par le CRAAD-OI.

Bonnes pratiques et leçons apprises

  • Le fait que les membres de l’Observatoire soit les communautés affectées par les situations des droits de l’homme surveillées facilite le fonctionnement de l’observatoire: Ils se sentent concernés par le problème – Constat immédiat des éventuelles violations – Facilité de la collecte d’information/preuves pour appuyer les allégations – Réaction/Réponse rapide;
  • Cela permet aussi de mettre en œuvre des actions à deux niveaux: au niveau local par les antennes elles-mêmes et au niveau central par le CRAAD-OI;
  • Le changement des situations peut affecter le fonctionnement de l’observatoire: si les problème initial ne se pose plus, l’Observatoire ne fonctionne plus vraiment car il n’y plus de motivation donc. C’est la raison pour laquelle il a été décidé que l’observatoire sera assuré par les antennes RJDD ou FARM dans de tels cas.
  • L’Observatoire ne couvre pas l’ensemble du territoire étant donné qu’il n’est présent que dans les régions où il y a des communautés affectées par des problèmes d’accaparement de terres, etc.
  • Si les membres de l’Observatoire mènent des actions (ex: interpellation) à leur niveau, cela peut les mettre en danger;