Prendre contact
Lot VF 60 Mahamasina Nord – Antananarivo 101, Madagascar
craad.madagascar@gmail.com
Ph: +261 32 60 343 61

DÉCLARATION DE SOUTIEN À LA LUTTE DE DECOLONISATION PALESTINIENNE

Nous, membres de la coalition Yes to Life No to Mining (YLNM), et les autres participants soussignés au deuxième Forum Social Thématique sur l’Exploitation Minière et l’Extractivisme, exprimons notre solidarité inconditionnelle avec le peuple de Palestine. Alors que les membres de la coalition YLNM se sont réunis ici à Semarang, en Indonésie au cours des trois derniers jours pour partager, apprendre et élaborer des stratégies relatives au Droit de Dire Non à l’extractivisme minier, nous avons été les témoins d’une violence catastrophique en Palestine.

Deux millions de Palestiniens dans la bande de Gaza ont enduré près de deux semaines de bombardements israéliens incessants, y compris le bombardement d’écoles, de centres de santé, de mosquées et de bâtiments résidentiels, tuant des générations entières de familles Palestiniennes. Israël a coupé l’électricité, l’approvisionnement en eau, en nourriture, en fournitures médicales et en carburant dont Gaza a tant besoin, tout en renforçant le blocus qu’il a instauré il y a 16 ans. En Cisjordanie, y inclus Jérusalem, les Palestiniens continuent d’être opprimés par l’armée et la police Israéliennes, notamment avec l’utilisation de balles réelles en cas de résistance.

Israël commet ces atrocités avec le soutien total, le financement et l’aide militaire d’un certain nombre de gouvernements, notamment ceux de nos participants du Nord : les États-Unis, le Royaume-Uni et les pays européens.

Au cours de ces dernières années, ces mêmes gouvernements ont également pris des mesures pour s’assurer l’accès à ce qu’ils appellent les minerais critiques, qui sont non seulement considérés comme nécessaires à la transition énergétique pour les entreprises, mais sont aussi d’une importance vitale pour la production de technologies militaires utilisées pour réprimer les peuples à travers le monde. En même temps, les émissions de carbone de ces armées dépassent celles de nombreux pays en développement et contribuent massivement à la crise climatique qu’une nouvelle vague d’extractivisme vert prétend résoudre.

Le régime d’apartheid génocidaire qu’Israël a imposé à la Palestine n’est pas différent de l’invasion et de la colonisation de nos territoires partout dans le monde et tout au long de l’histoire. Nous avons une compréhension intime de la manière dont la machine de guerre impériale fonctionne comme l’un des bras de l’ordre mondial qui pille nos ressources en terres et en eau pour l’enrichissement de quelques puissances. Répondant à l’appel des syndicats palestiniens à mettre fin à toutes les formes de complicité avec les crimes Israéliens, en arrêtant de toute urgence le commerce des armes avec Israël, nous déclarons :

Nous sommes solidaires de la Palestine dans sa lutte pour la décolonisation et l’autodétermination, et nous condamnons l’occupation Israélienne et le génocide du peuple Palestinien. Nous rejetons la violence et l’oppression coloniale, étatique, et des entreprises, ainsi que la militarisation accrue au niveau mondial, et nous refusons que nos terres et notre travail soient utilisés pour exterminer et déposséder violemment d’autres personnes à travers le monde. Nous travaillons à reconquérir nos terres et notre travail en construisant un autre univers où plusieurs mondes s’accordent, et où nous dirons continuellement Oui à la vie et Oui à la libération.

Oui à la vie, Non à l’exploitation minière !

Oui à la vie, Non à la guerre impérialiste !

Palestine libre

We use cookies to give you the best experience.